TMX Compétition Logo

RESUME DE L’ELITE A GAILLAC ET DU JUNIOR A BITCHE

Le Team tmx était ce weekend sur deux courses parallèles qui se sont déroulées sur deux pistes magnifiques et très bien préparées par les moto clubs. A Bitche dans l’est de la France, dans une texture sablonneuse, Matteo Blache participait au Junior et à Gaillac-Toulza dans le sud-ouest, Germain Jamet et Dylan Chanavat participait à la 4ème épreuve de l’élite 2017. Les pilotes se sont entraînés dur avant ces deux épreuves pour arriver prêts et montrer de quoi ils sont capables.

JUNIORS 125

timberry-portrait

Timothé berry lui a repris l’entraînement le week-end passé suite à sa blessure du début de saison et à sa grande surprise ça s’est très bien passé. Timothé a eu de très bonnes sensations. Il lui reste maintenant  à travailler dur pour vite revenir lors de la prochaine épreuve à Saint-Thibéry si on le sent prêt.

blache-portrait

Matteo Blache, toujours en pleine progression après sa blessure de cet hiver, a fait un bon week-end dans l’est. Manches solides et beaucoup de régularité, Matteo doit maintenant passer un cap au niveau de la vitesse pour atteindre le TOP10.

IMG_9800

8è temps de sa série Matteo réalise la même performance en course qualif en faisant 8è également plutôt content de son roulage et à l’aise sur la moto. Il est confiant pour le lendemain. Son départ moyen en première manche et une chute viendront l’handicaper pour faire mieux que la 15è place malgré une belle remontée après être reparti loin. En seconde manche, il prend à nouveau un départ moyen et remonte une fois de plus à la 15è position. Il marque de précieux points au championnat. Le bilan est vraiment positif. Avec de meilleurs départs, les portes du TOP 10 s’ouvrent à lui.

ELITE MX 2

chanavat-portrait

Sur un beau terrain bien préparé et arrosé naturellement par la pluie de la nuit, nos deux pilotes elite ont pris part à cette 4ème épreuve. Dylan Chanavat aurait pu figurer parmi le TOP 10 sur cette compétition mais manquant de chance, les résultats n’ont pas été ceux attendus. Tout a commencé au chrono où son ponté de guidon a lâché et a rendu la moto incontrôlable. Il s’accroche et réalise le 23è temps dans des conditions extrêmement périlleuses. Son temps est même proche des premiers.

En première manche, Dylan part très moyennement et figure dans les 30 premiers au premier tour et comme à son habitude il entame une remontée de folie avec un gros rythme et une belle technique. Pointant 12è à mi-course, sa moto va lui jouer des tours une nouvelle fois. Un problème électronique le contraint à abandonner.

IMG_8878-border

Les mécanos entre les deux manches ont bien travaillé sur sa moto en éliminant tous les problèmes qui pouvaient subsister. Dylan essaie sa moto et tout allait bien. Il est décidé qu’il repartirait en seconde manche avec sa moto de compétition.

Patatra. Alors qu’il était vers la 10è place sa moto lui refait défaut en seconde manche. Dylan doit une nouvelle fois abandonner. Abattu et durement touché au moral, Dylan avait pourtant montré une fois de plus qu’il est capable d’aller chercher un TOP 10 voir mieux. C’est la dure loi de ce sport. Sans ses abandons, il devrait pointer 9è du championnat au lieu de sa 15è place actuelle.

 

jamet-portrait

30è temps des essais, Germain Jamet a toujours du mal à trouver son rythme en qualification. Pas si loin que cela de la pôle position, ses départs conditionneront ses manches.

Chose faite en première manche, Germain prend un bon départ mais se faisant enfermer contre le talus en bout de ligne droite, il se fait passer et pointe à la 25è place dans les premiers tours. Avec ce championnat au niveau assez homogène, il lui est difficile de remonter dans les positions. Il franchit la ligne d’arrivée à la 19è place.

IMG_8555-border

Idem en seconde manche, son départ est très bon mais il prend un faux rythme en début de manche. 18è, il se motive et « gaze » un peu plus pour terminer à une blle 14è place. Germain a fait une manche solide et une bonne détermination. Germain doit travailler l’agressivité dans les premiers tours pour avoir une bonne place en grille avec les chronos du matin et donc accrocher un TOP 10 de manche.


Maintenant place au travail que ce soit sur les motos mais aussi techniquement et physiquement pour revenir dans 15 jours à Saint-Thibery. Le team est remonté à bloc pour que nos pilotes fassent un coup d’éclat et montrent de quoi ils sont capables.

Un grand merci à tous nos partenaires pour leur confiance ainsi qu’aux bénévoles qui nous aident dans cette structure.